Erowid
 
 
Plants - Drugs Mind - Spirit Freedom - Law Arts - Culture Library  
Have You Had a Belief Changing
Psychedelic Experience?
Take this Survey from our friends at Johns Hopkins
Center for Psychedelic and Consciousness Research!
Culture de Champignons
Avantages des Techniques à Agar

Si vous savez faire de la confiture, l'agar ne sera pas difficile. Vous pouvez acheter l'agar antibiotique (MEA avec de la gentamycine) chez Fungi Perfecti ou un qui s'appele agar-agar dans les magasins d'alimentation diététique. Même si vous avez une petite impression de spores, vous pouvez l'étaler sur un grand nombre de récipients avec de l'agar et voir quelle colonie pousse la plus vite, est la plus visqueuse, etc...

Certains utilisent des pots de confiture standard (les Bonne Maman fonctionnent très bien) avec 1.5 cms d'agar au fond -ayez-en une douzaine sous la main-, et une cocotte minute ou une autoclave pour la stérilisation.

Si vous inoculez des morceaux de vermiculite à partir d'agar
vous pouvez le faire ainsi :

  1. Noyez l'agar dans de l'eau stérilisée.
  2. Coupez l'agar en petits morceaux avec une lame aiguisée et stérilisée à la flamme, ou grattez avec la lame le mycélium pour le faire tomber dans l'eau.
  3. Mélangez-le tout à mort
  4. Aspirez le mycélium avec une seringue et utilisez-la de la même manière que de l'eau de spores pour inoculer la vermiculite.

Les avantages ?

1. Trois semaines maximum entre l'inoculation de la vermiculite et le premier fruit

2. Choisissez le champignon qui pousse le plus rapidement et coupez un petit morceau de sa tige. Mettez ces petits morceaux dans 5 ou 6 pots à agar et vous en aurez autant de prêts pour les prochaines inoculations.

3. Les cultures à partir de mycélium sont des clones. L'eau de spores assure un brassage génétique différent avec chaque fournée.

4. Les contaminants se voient facilement. Si vos pots à agar développent une contamination (provenant de l'eau utilisée pour inoculer la vermiculite) vous le voyez de suite alors qu'il faut attendre des semaines avant de le savoir quand on utilise de l'eau de spores.

5. L'agar vous permet de trouver la source de la contamination. En utilisant de l'eau courante pour le premier pot, de l'eau plus du mycélium juste avant l'inoculation pour un autre, et sur le dernier de l'eau mélangée au mycélium dès le départ, vous verrez à quel moment est arrivée la contamination. Si c'est le premier pot, l'eau de départ n'était pas stérile. Si le dernier pot développe des contaminants mais pas celui du milieu, c'est qu'ils sont venus de l'air quand vous travailliez.

6. Les pots d'agar peuvent être stockés dans le frigo. Si une contamination est remarquée, vous devrez alors tout jeter, re-stériliser le tout à fond et recommencer avec le même clone. Recommencer à partir de spores peut ramener la contamination (puisque vous n'en faites pas une sous-culture) et ne sera pas la même chose génétiquement.



Translated by : LaMalice